Top

Nouvelles

Raynald Nemours - Le mois de l'histoire des noirs

22/02/2021
5011_fqu_logo
FQU.ca

Pour souligner le mois de l’histoire des noirs, nous avons recueilli les propos de Raynald Nemours, ancien joueur du Royal et joueur de l’équipe maître de Montréal, NSOM, qui nous livre ses réflexions en tant que sportif, joueur d’Ultimate et membre de la communauté Haïtienne de Montréal.

Que signifie le mois de l’histoire des noirs pour toi?

Il est important de partager l’histoire des noirs. Ce mois permet de mettre de l’avant l’importance et la contribution de la communauté noire à la société québécoise. Après tout, la communauté noire fait partie de l’histoire de la province. C’est essentiel de continuer à souligner le mois de l’histoire des noirs pour briser les préjugés et souligner l’apport de cette communauté dans la société.

 

Que souhaites-tu voir changer, évoluer ? Et comment crois-tu que la communauté FQU pourrait continuer à promouvoir le respect et l’inclusion ?

L’Ultimate ne semble pas très populaire auprès des jeunes noirs. Ce serait donc intéressant d’organiser plus d’activités pour faire connaître ce sport dans des écoles issues des communautés ethniques. On pourrait alors montrer comment l’Ultimate est spectaculaire et intelligent. On pourrait également mettre de l’avant des joueurs de couleur afin que les jeunes aient des modèles qui leur ressemblent. J’aime beaucoup l’Ultimate et son concept de résolution de conflit : dans un argument sur le terrain, on doit s’écouter et arriver à une décision commune. Une belle notion d’écoute que l’on devrait appliquer dans différentes sphères de la société, dont l’ouverture et la reconnaissance des personnes de la communauté afro-québécoise. J’ai réalisé dans les derniers mois que l’on n’échange pas assez, nous sommes de la génération Facebook et Twitter. On écrit beaucoup de commentaires sans vraiment écouter les autres. L’Ultimate permet de développer l’écoute et la négociation pour en arriver à un consensus.

 

Quel athlète de la communauté noire t’inspire et pourquoi ?

Je suis particulièrement impressionné par Mohamed Ali. Ce boxeur dégageait une confiance et une grâce hors du commun. Je l’admire pour ce qu’il a fait dans l’arène, mais aussi pour son implication comme activiste. Il a réussi à faire une différence.

J’ai aussi beaucoup de respect pour le comédien Will Smith.  Il a toujours été une grande source d’inspiration pour moi-même si ce n’est pas un athlète.

Catégorie(s) : N / C