Entrevue du lundi avec Hugo Paré de Montréal

L’ultimate est de plus en plus populaire chez les jeunes et en particulier dans les écoles secondaires du Québec. Afin de mieux connaître ce mouvement, la Fédération québécoise d’ultimate a décidé de faire revivre les entrevues du lundi mais cette fois en s’intéressant à ceux et celles qui le commencent tôt dans leur vie. Ainsi, au cours des prochaines semaines, nous publierons des entrevues réalisées avec des juniors qui représentent nos espoirs de demain. Un joueur et une joueuse ont été choisis par association.

Cette semaine, nous interviewons Hugo Paré de Montréal.


Question 1 : J’ai joué au Football étant jeune avec les Vikings de Laval-Nord et ensuite les Archers d’Hochelaga-Maisonneuve. J’ai atteint le niveau Midget AAA. Une de mes meilleurs performances étaient à ma première partie en carrière. J’avais inscris deux touchés.

Question 2 : J’appréciais le fait de courir un tracer de passe pour attraper le ballon.

Question 3 : Une joueuse compétitive de Montréal nous a initié au ultimate à l’école secondaire et depuis ce temps je n’ai pas arrêté.

Question 4 : Je joue présentement pour Kerozen, l’équipe de Montréal.

Question 5 : J’apprécie le fait que ce sport est différent des autres et j’adore plus que tout courir à fond pour attraper le frisbee ou défendre ma position.

Question 6 : J’aime bien le fait que c’est du libre arbitrage, par contre il serait préférable d’avoir en tout temps un observateur puisque certain ne respecte pas cette règle.

Pour consulter les autres entrevues.