Projet de vocabulaire avec l’Office québécois de la langue française

La Fédération québécoise d’ultimate est heureuse d’annoncer que l’Office québécois de la langue française travaillera en collaboration avec elle sur un projet qui mènera à la création d’un vocabulaire en ligne comme celui du tennis ou d’autres domaines, et à l’ajout des termes dans le Grand dictionnaire terminologique.

Le projet fait suite à la démarche entamée par la Fédération en janvier 2011. Le printemps dernier, environ 200 termes, dont des anglicismes, ont été répertoriés dans un document en ligne en mode collaboratif. Plus d’informations sur la démarche sont disponibles dans la page Vocabulaire de notre site.

Un comité d’experts a été mis sur pied pour agir à titre consultatif. Il sera en étroite communication avec l’OQLF. Les personnes qui formeront le comité d’experts sont :

  • Catherine Crête-D’Avignon, Sherbrooke
  • Éric St-Amant, Montréal
  • Julien Chapdelaine, Québec
  • Luc Drouin, Montréal
  • Marie-Hélène Audet, Montréal et Québec

Catherine est professeure de français au secondaire. Elle est aussi présidente de l’Association d’ultimate de Sherbrooke et est entraîneuse depuis plusieurs années, donc communicatrice du sport.

Éric, ingénieur de formation, a été cocapitaine et entraîneur de l’équipe masculine montréalaise Méphisto pendant plusieurs années. Il a aussi été sélectionné sur l’équipe Canada de division masculine qui a remporté les Championnats du monde en 2008. Il valorise beaucoup la langue française dans le sport et est un de ceux qui ont ajouté de nombreux commentaires au vocabulaire provisoire créé en janvier dernier.

Julien, anthropologue de formation, est l’instigateur de l’organisme à but non lucratif UltimAction. Cet organisme est voué à la promotion d’une vie active et de la pratique de notre sport chez les jeunes. Depuis 2004, UltimAction a touché plus de 5000 jeunes et 200 enseignants à travers le Québec. Julien est aussi l’auteur du blogue www.onyxultimate.blogspot.com. Il est un communicateur important de notre sport au Québec.

Luc, cofondateur de l’Association de Ultimate de Montréal dans les années 1990 et parmi les premiers joueurs de l’équipe Méphisto de Montréal, il est coauteur du livre Ultimate, l’apprendre et le vivre.

Marie-Hélène est auteure de plusieurs documents d’UltimAction. Elle a aussi rédigé un document de la Fédération pour les entraîneurs. Elle est employée à temps partiel de la Fédération québécoise d’ultimate depuis le printemps.

One thought on “Projet de vocabulaire avec l’Office québécois de la langue française

  • Ouff !! Enfin !!
    Je joue au frisbee et je trouve ça triste que tous les termes soient en anglais. On essaie d’ailleurs de démarrer une ligue de Frisbee dans le coin de Percé avec des mots en français ! (En plus, c’est drôle)

Comments are closed.