Méphisto et QUB remportent le tournoi White Mountain à Hanover

Plusieurs équipes du Québec étaient en tournoi en fin de semaine à Hanover au New Hampshire pour le White Mountain Open et à Trois-Rivières pour le FrisbeeFest. À Hanover, dans la division masculine, Méphisto de Montréal a remporté la finale contre l’équipe Bloody Gary de Sherbrooke. Quantum, équipe masculine de division maître de Québec, a pris la troisième place. Les équipes Magma, Magma 2, Démon, Nsom de Montréal et Q de Québec participaient aussi au tournoi. Les résultats sont (ou seront) disponibles ici.

Résultats White Mountain (hommes)

Dans la division féminine, l’équipe QUB de Québec a remporté le tournoi à la ronde devant Storm de Montréal en lui infligeant son unique défaite. Vintage, équipe féminine de Montréal, termine en 3e place. Les équipes Exo (Sherbrooke), Qarma (Québec) et Mystic (Montréal) participaient aussi au tournoi. Leurs résultats sont (ou seront) disponibles ici :

Résutats White Mountain (femmes)

À Trois-Rivières, l’équipe de division mixte Tabasco de Montréal a remporté le tournoi FrisbeeFest.

En fin de semaine prochaine, les 28 et 29 mai auront lieu diverses finales régionales juniors québécoises. Et la semaine suivante, les équipes compétitives québécoises de division mixte et maître participeront au Mixed et Masters Easterns à Devens près de Boston tandis que l’équipe Méphisto participera au Cazenovia Ultimate Tournament près de Syracuse NY.

13 thoughts on “Méphisto et QUB remportent le tournoi White Mountain à Hanover

  • Je trouve ça un peu plate qu’il y avait juste 10 équipes à TR. Je n’y suis pas allé mais quand je compare qu’en même temps à WMO il y avait 9 /16 équipes du Qc dans la catégorie open et 6/9 dans la catégorie Women…Et que le WMO c’est la pire organisation sur la planète, je me dis qu’un jour on va devoir prendre la responsabilité d’encourager les tournois Québécois en participant en grand nombre.

    • Le hic c’est que le tournoi de Trois-Rivières était mixte … Il aurait fallu défaire les équipes open et women pour former des équipes mixtes jsute pour TR !? Regarde les inscriptions pour vos 2 tournois à MTL cet été je crois pas que personne boycot les tournois Québécois !

      • C’est quand même ironique que ce soit Jean-Lévy qui soulève le problème! Francis a raison sur le fait que le WMO n’est pas le problème du nombre d’inscriptions au frisbeefest. Le problème est autre.

        Dans l’histoire du frisbeefest, nous avons déjà refusé des équipes parce que nous avions trop de demandes. Aujourd’hui, l’avenir du frisbeefest est plutôt incertain. Avec seulement dix équipes, nous étions à nouveau déçus des inscriptions (12 l’année dernière). C’est dommage, il n’y a pas si longtemps je me souviens de parties finales se finissant sur le point de l’univers entre Gecko et Dischord ou même Onyx. Maintenant, les équipes d’élite préfèrent aller jouer ailleurs pour plus de calibre (le phénomène Furious George!), et je les comprends. La question est cependant encore la même: la poule ou l’oeuf. En n’ayant pas d’équipes comme Onyx, Odyssée de l’espace et de l’espèce, No Clue et Rip, non seulement on diminue le niveau de notre tournoi, mais en plus on ne peut attirer des équipes de l’extérieur comme Spawn, par exemple, qui sont venus auparavant. Je n’en veux pas aux équipes élite, mais c’est certain que ça diminue le frisbeefest ou d’autres possibilités de tournois au Qc.

        Ce qui est dommage dans tout ça, c’est surtout que la mort du frisbeefest amènerait une diminution de l’accessibilité aux tournois pour plusieurs joueurs, anciens comme nouveaux. Pourtant, les tournois sont accrocheurs pour un sport qui cherche à augmenter son nombre de joueurs.

        Le CQ4 est un succès, selon moi, il faut maintenant se demander comment on peut retrouver un engouement pour un circuit compétitif québécois dans le 7 contre 7, le vrai ultimate.

        Bonne saison, on se revoit au COE 🙂

        • Yannick dit :

          Le CQ4 est un succès, selon moi, il faut maintenant se demander comment on peut retrouver un engouement pour un circuit compétitif québécois dans le 7 contre 7, le vrai ultimate.
          < \cite>

          Je suis content que tu soulèves cette question, car j’y réfléchis aussi de mon côté. On investit beaucoup d’énergie sur le CQU4 (sondages, réflexions, discussions, points à l’ordre du jour, etc.) afin d’ajuster des p’tits problèmes par-ci par-là. Mais, comme tu dis, c’est un succès et fort probablement que ce succès continuera d’évoluer pour les 5 prochaines années malgré tout. Mais parfois, je trouve qu’on manque de recul. On focusse trop sur les choses qui vont bien. À mes yeux, les tournois d’ultimate (le vrai) sont en déclin au Québec. Combien de tournois d’été 7×7 ont été créés au Québec au cours des 5 dernières années? Un nombre proche de zéro. Étrange n’est-ce pas? Je rappelle que le nombre d’équipes dans le circuit CQU4 a doublé dans les 4 dernières années. Que font donc les joueurs et joueuses d’ultimate du Québec pendant l’été? Où sont-ils? Il jouent au volleyball ou quoi? À ce sujet, j’avais l’intention de faire un graphique de la participation québécoise à des tournois par mois avec des couleurs pi toute pour tenter de répondre à la question et voir s’il y a une réelle diminution ou simplement une migration vers l’étranger et d’en faire un message sur la FQU pour lancer le débat justement. Mais ton commentaire arrive à point avant que j’aie pris le temps de faire le graphique.

          En tout cas, pour l’instant mon hypothèse est la suivante. Au cours des cinq dernières années, presque toutes les équipes compétitives québécoises ont entamé des programmes de développement, des équipes B ce qui est une très grande réussite à mes yeux! Par exemple :

          Méphisto, Démon, Agony
          Storm, Mystik
          QUB, Qarma
          Rip, Wannabago
          Gecko, Goyem
          Magma, Magma 2
          Q, Q 2
          Quantum, Nsom, 😛 (c’est une mauvaise blague!)

          Or, ces équipes suivent un peu le mouvement des équipes leader A qui elles ont déjà des saisons chargées avec 2-3 tournois aux États-Unis durant l’été, 1-2 tournois en Ontario, les Championnats canadiens sans parler des USA Fall Series. Ceux-ci délaissent donc les tournois québécois pendant l’été… D’une certaine manière, c’est bien. Les joueurs et joueuses du Québec vont chercher l’expérience aux États-Unis et Canada durant l’été et pendant l’hiver, c’est l’occasion de partager nos acquis avec tous les joueurs du Québec via le circuit CQU4. Autrement dit, on ne veut pas empêcher les équipes québécoises d’aller à l’étranger.

          Mais, est-ce que ça explique tout? Probablement pas. Il y a certainement une demande à développer pour les tournois d’été du Québec. Normalement, il faudrait que chaque tournoi refuse des équipes!!

          Est-ce que tu crois qu’il faudrait instaurer un système de Classement de la FQU durant l’été avec un tournoi final de fin d’été afin de motiver les équipes québécoises à participer? Cette question, j’y réfléchis depuis 4 ans. Mais, à mes yeux, c’est un peu plus compliqué que l’hiver (est-ce qu’on oblige les grosses équipes à participer?, sinon est-ce qu’on appelle ça un Championnat québécois? est-ce qu’on permet à des joueurs des grosses équipes de jouer avec des équipes plus faibles? on pourrait faire le championnat québécois pendant le CUC comme ça ça règlerait le problème. alors que fait-on du CQU7 actuel qui trop tôt dans la saison pour faire en championnat final? tu vois un peu les questions que je me pose? c’est tu juste moi qui trouve ça compliqué?). En tout cas, juste pour dire que des idées j’en ai plein et c’est pas tellement propice de les écrire ici maintenant. Mais, tout ce que j’aurais besoin, c’est (1) si on pense qu’un tel système (classement + tournoi final) serait approprié et (2) de discuter avec les gens à qui ça s’adresserait pour bien construire le système et les règles.

          Tsé, il faut être visionnaire aujourd’hui si on veut que ça se passe bien en 2014. J’ai eu beaucoup de plaisir à réfléchir et instaurer le CQU4 en 2006. J’en aurai autant à inventer un système pour l’été ! Mais cette fois-ci, j’ai besoin d’aide et de comprendre les besoins de personnes que je connais moins.

          Seb

        • En effet Yannick, il y a un peu d’ironie mais maintenant que je suis papa je dois faire des choix..

          Je suis quand même content de la discussion. Mais l’un de mes rôles est aussi celui de membre du CA de la FQU.

          Le COE et le Jazz ont subi des baisses de participation l’année dernière et il y a deux ans lors de la première année des CQU7. On est bien content de voir qu’ils sont populaire cette année mais ensemble (la FQU, le QC..) on devrait faire en sorte d’encourager nos tournois.

          Peut-être qu’une petite réflexion s’impose…Jazz et Coe on donne l’inscription gratuite l’année suivante à l’équipe qui gagne le tournoi, ce n’est qu’une parmi tant d’autres!

          ps: Et pour mon chapeau Odyssée, on aurait dû envoyer un squad à TR pour profiter de l’ambiance du Coconut.

  • Oups un oubli…

    C’est dommage que dans le texte de la FQU, on souligne beaucoup le WMO et à peine le Frisbeefest, qui est pourtant organisé par une association membre de la FQU. Surtout qu’on parle de toutes les équipes au WMO, mais de seulement Tabasco au Frisbeefest et pas des huit autres: Hard, G8, Animals, Trick or treat, Wanna Bus?, Rest du Qc, Plogg et Gang B. Les voilà 🙂

    J’espère les revoir toutes aux régionaux!

    • Salut Yannick!

      Je suis entièrement d’accord avec toi. Ma vision est que le plus d’informations sur les équipes québécoises, les tournois, etc. sur le site de la FQU, le mieux c’est. Le problème, c’est que moi qui veut atteindre cet objectif, je ne suis allé ni à Hanover ni à Trois-Rivières. Je suis parvenu à écrire un texte sur le tournoi Hanover à cause des diverses informations que j’ai rassemblées sur Facebook et de ma blonde qui est allée…

      Je suis allé sur le site du FrisbeeFest dans la section Résultats mais quand j’ai écrit l’article, il n’y avait rien encore. J’ai quand même ajouté un lien vers le site. Comme ça, si des infos s’ajoutaient en cours de semaine, les gens pourraient y accéder. J’ai réussi à savoir que Tabasco a gagné le tournoi, car dimanche soir, je suis allé à un BBQ avec trois personnes et l’un d’eux a reçu l’info sur son téléphone. J’veux dire, l’informations sur le FrisbeeFest n’est pas facile à obtenir si on ne va pas au tournoi. Je suggère que vous ajoutiez les résultats du FrisbeeFest dans le scorereporter de USA Ultimate. Il n’est pas trop tard. Cela permettra de mieux partager les résultats. Tu m’enverras le lien quand ce sera fait!

      Aussi, tu peux écrire un texte sur le tournoi, des équipes présentes, des bons matchs de la fin de semaine et ça me fera plaisir de le publier sur le site de la FQU. Si toi ou toute personne qui lit ce commentaire êtes intéressés à écrire des textes sur le site de la FQU, écrivez-nous et on vous ouvre un compte de bloggeur immédiatement!

      Seb

      • Voici ce qui aurait pu être écrit…

        C’est sous un soleil radieux et un vent à écorner les boeufs que la première journée du frisbeefest s’est déroulée. Pendant que Tabasco et Hard remportaient leurs groupes respectifs et ainsi accéder directement à la demi-finale, Animals et Trick or treat parvenaient à prendre quelques places sur leur préclassement et une meilleure position pour les séries du dimanche.

        Encore en train de digérer les drinks du coconut bar, Animals et Trick or Treat ont joué un match du tonnerre remporté par un point par Animals qui accédait ainsi à la demi-finale. Pendant ce temps, nos amis Ontariens Big Fish en ont eu plein les bras face à G8 qui a ainsi accédé à la demi-finale face à Hard.

        Pendant que Tabasco reportait sont match de demi-finale, c’est sur le point de l’univers que Hard accédait à la finale avec une victoire de 9-8 sur G8.

        Avant que la finale ne s’entame, G8 de Trois-Rivières s’assurait de la 3ème place face à Animals de Sherbrooke, Trick or treat de Qc remportait la 5ème face à Big Fish d’Ottawa, Wanna Bus de Mtl gagnait la 7ème dans un duel avec Rest du Qc et Plogg gagnait le duel de Sherbrooke pour la 9ème face à Gang B.

        En grande finale, pendant qu’Animals profitait de son prix spirit :), Tabasco a bien défendu sont titre. Encore une fois, l’expérience et la patience de cette équipe ont su leur profiter face à la dureté de Hard.

        Félicitations aux équipes.

  • Francis dit :

    Le hic c’est que le tournoi de Trois-Rivières était mixte … Il aurait fallu défaire les équipes open et women pour former des équipes mixtes jsute pour TR !?

    Et pourquoi pas ajouter des divisions masculines et féminines au tournoi de TR?

  • Avec la pire organisation du siècle, je crois que les équipes open seraient allé a T- R à la place du WMO.

    L’an prochain?

    • L’an prochain des discussions ont eu lieu justement à Hanover entre les équipes du QC et ils y a de fortes chances qu’un tournoi open ait lieu à Sherbrooke dans les mêmes dates.

Comments are closed.