Domination des équipes québécoises à Philadelphie

Le tounoi Bell Crack Coed Classic (division mixte) avait lieu en fin de semaine à Philadelphie où trois équipes québécoises participaient : Onyx de Québec, Denoiret de Montréal et RIP aussi de Montréal. Ensemble, elles ont subi seulement trois défaites au cours du tournoi dont deux dans des matchs qui les opposaient entre elles. Si les Canadiens de Montréal avaient eu la même inspiration, ils ne seraient pas revenus de Philadelphie avec un déficit de 0-2 dans la série face aux Flyers…

Chacune des trois équipes ont terminé la journée du samedi avec une fiche parfaite de 3 victoires et aucune défaite ce qui les qualifiaient en bonne position dans des quarts-de-finales distincts. Elles ont tous gagné leur quart de belles façons : 15-7, 15-10 et 14-8. La série de victoires des équipes du Québec ne pouvaient plus aller plus loin. En effet, Denoiret faisait face à ONYX en demie-finale. C’est Denoiret qui a eu le dessus sur ONYX par deux points seulement (12-10) ce qui leur permettait d’accéder à la finale du tournoi contre RIP qui poursuivait sa séquence sans défaite par un gain de 14-11 dans l’autre demie-finale qui les opposaient à Gun Totin Teddy Bears de New York. Puis, dans le match ultime, c’est Denoiret qui a pu conserver sa fiche sans défaite en infligeant à RIP sa première défaite du tournoi (15-6).

Alors, bravo aux équipes québécoises de la division mixte qui semblent connaître un bon début de saison dans les tournois du Nord-Est américain. Bien sûr, rien n’est joué, car le mois de mai est encore très très tôt dans la saison particulièrement pour les équipes américaines pour qui la vraie saison se joue à l’automne. Mais, quand même, cela donne le goût de suivre l’évolution des équipes québécoises dans les prochains tournois dont celui de Boston, le Mixed and Masters Easterns, qui a lieu au début du mois de juin.

Nous surveillerons aussi les équipes québécoises de la division Hommes et Femmes qui seront au tournoi White Montain Open (WMO) en fin de semaine prochaine et à Syracuse pour le Cazenovia Ultimate Tournament (CUT) à la première fin de semaine de juin. Finalement, que dire de toutes les équipes québécoises qui participeront au traditionnel Frisbee Fest de Trois-Rivières, qui lancera la saison estivale québécoise qui a lieu dans quelques jours. Bon ultimate!